Spiritualité

La vérité cachée #7

Hotep ! mes soeurs et frères

Dans les temps immémoriaux, le vrai pouvoir était exercé par les prêtes de Kemet  qui avaient pour symbole l’oeil de Horus. Ce pouvoir était appliqué à l’ombre des pharaons et avait pour objectif de guider l’humanité vers une destiné plus haute, mais aussi de fonder une nouvelle société vouée à la perfection spirituelle. Ils élevaient la civilisation Egyptienne à partir de leurs temples et de leurs centres religieux.

Dans les temples, ils concentraient le Savoir, le Pouvoir, la Richesse matérielle et spirituelle. Chaque temple révélait une vérité différente. Le temple de Osiris à Abidos, révélait la réincarnation. Le temple de Kom Ombo, la dualité. Le temple de Luxuor, le corps humain. Le temple de Hator à Dendera, la gestation. Le temple de Isis à Philaé, le principe de féminité. Chaque temple développait le concept de processus d’élévation. Le temple de Horus à Edfu révélait l’existence de l’illumination. Le temple de Karnac était consacré à l’évolution de la conscience. Chaque temple était comme un livre ouvert qui racontait une histoire différente. Chacun d’eux était dédié à une partie de la révélation. Les temples transmettaient leurs savoirs par le biais d’histoires simples, remplies de mythes et de personnages étonnants. Ils révélaient la vérité par l’intermédiaire de ses histoires extraordinaires.

Ces paraboles pleines d’enseignement de mythes peuplés de personnages symboliques, qui expliquent que la vie est partie intégrante au processus de perfectionnement. Chaque personnage représente une force qui façonne le caractère. Qui induit un certain type de comportement et qui produit une action vitale, menant à la perfection. Les formes des personnages et des actions vitales qu’ils représentent, témoignent de la grande sagesse des prêtres de l’oeil de Horus

Pour les choisir, ils étudiaient en profondeur les animaux et les insectes, jusqu’à ce qu’ils comprennent leur fonction vitale, ainsi que son résultat. ensuite ils choisissaient l’animal ou l’insecte qui représentait mieux une action vitale, et lui rajoutait un corps d’homme dans un dessin très simple. ainsi on pouvait facilement comprendre es qualités et les caractéristiques qu’ils évoquaient. Un homme à la tête de faucon est un être qui voit tout. Un oiseau qui vole évoque la liberté et la légèreté de l’esprit. 
Un homme à la tête de chacal possède le sens de l’orientation de cet animal. Le soleil au dessus de la tête d’un autre, signifie que sa sagesse est rayonnante, que sa conscience est très évoluée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *