Spiritualité

A propos de la fête des naissances

Fête de la maât 2018

Questions

1 – Quand et comment la fête des naissances que vous avez appelé fête de la Maât a été inventée ?

La fête des naissances ou anniversaires tire son origine de la cosmogonie (la Création) c’est à dire depuis les temps immémoriaux, quand ATOUM (DIEU) se confondit avec le Noun, l’Océan primordial,  pour créer les premiers couples divins. TEFNOUT déesse  de l’humidité, SHOU dieu de l’air, GEB dieu de la terre et NUT déesse du Ciel. Par la suite naîtrons les cinq enfants divins des jours épagomènes. Ces 9 divinités composent l’ennéade. La fête des naissances ou plus précisément les anniversaires ne sont pas une invention mais plutôt une création, dans la mesure où on peut remettre en cause une invention mais pas une création. Un exemple : chaque année Nephthys-Sia et Shen-Rê fêtent leurs anniversaires, parce qu’ils sont nés chacun, un jour précis. C’est un fait que l’on ne peut modifier car c’est la Création de ATOUM. La fête des naissances est tout simplement la célébration des anniversaires.

 

2 – Qui a créé la fête des naissances ?

A l’aube de notre civilisation, les astronomes, mais aussi les grands prêtres et initiés issus de puissants centres de Hermopolis, de Abidos, de Héliopolis … sont à l’origine de cette création. Bien entendu sous l’initiative de THOTH, le dieu créateur de l’écriture et scribe du Paradis.

 

3 – Que signifie jours épagomènes ?

Ce sont les 5 jours supplémentaires que les dieux et astronomes Égyptiens ont rajouté au 360 jours que comptait une année à cette époque lointaine, afin que naquissent les cinq divinités issues de l’ennéade, à savoir : OSIRIS, HORUS le grand, SETH, ISIS et NEPHTHYS.

 

4 – Pourquoi la fête des naissances commence t-elle le 26 décembre ?

Tout Simplement parce que c’est le jour de naissance du Seigneur OSIRIS, le dieu de la réincarnation, l’Etre bon,  dieu de la végétation, Créateur de la vérité-justice, premier né de GEB et de NUT.

 

5 – Jésus Christ est né le 25 décembre à un jour près du seigneur Osiris. Coïncidence ou falsification ?

Grossière falsification. Je m’explique. Notre illustre Ancêtre, le plus grand savant du 20ème siècle Cheikh Anta Diop, nous explique bien dans son livre «  Nations Nègres et culture » (page 145) ce mensonge  ridicule. L’honorable Cheikh Anta Diop nous explique entre autres que ce monsieur  appelé  Jésus Christ  n’a jamais eu d’état civil. On ne peut donc prétendre qu’il soit né le 25 décembre à jour près de la vraie naissance, celle de OSIRIS.

 

6 –  Et le 31 décembre ?

Là je ne saurais m’avancer. Je continue mes recherches en espérant résoudre cette énigme. Mais dans tous les cas, sachez qu’elle ne peut n’être que positive, dans la mesure où cette date a un rapport direct avec la fin des jours épagomènes.

 

7 – Et le 1er Janvier?

Le jour où AMON-RE le dieu de la Création illumina le monde.

 

8 – Peux-tu nous donner l’origine des 42 préceptes de la Maât ?

Cette question est déroutante et m’amène à une déduction personnelle. J’ai la ferme conviction mais je peux me tromper, que la création de ces préceptes ou recommandations, est l’émanation des 42 juges qui officient le jour du jugement, après la mort, lors de la pesée, en présence du dieu ANIBUS, de la Déesse MÂAT et du dieu THOTH. Chacun de ces 42 juges, de mon point de vue a défini une recommandation. Dans les livres sacrées, après lecture, nous avons cette possibilité de nous en imprégner et de faire des déductions qui nous paraissent justes et possibles. Nos Ancêtres nous ont tout légué et nous ont laissé la possibilité de continuer le travail qu’ils ont effectué sans le falsifier, mais plutôt en le révélant dans le cas échéant. La déduction juste et possible fait partie de ces révélations.

 

9 – Pourquoi la majorité des Noirs dans ce monde ne veulent pas s’approprier leur spiritualité, leur tradition, leur histoire réelle?

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a un divorce qui s’est établi dans le cerveau de la majorité des Noirs et leur spiritualité d’origine, leur tradition originelle.  Cette aliénation spirituelle est due à l’éducation, mais aussi parce que le peuple Noir a été envahi depuis des milliers d’années par les Allogènes, les blancs à qui nos Ancêtres ont tout appris et qui en retour nous ont remerciés, en s’accaparant de notre histoire, de notre culture, de notre spiritualité, de notre tradition. Tout ceci est séculaire et remonte au moins à la Xlème  dynastie, vers la fin de l’ancien empire c’est à dire depuis le bouleversement  d’ordre social, politique et religieux de l’Egypte (2000 ans avant Jésus Christ) c’est en ce moment là que la doctrine des mystères religieux fut trahie et désormais tout le monde avait accès aux biens de l’au-delà. Les blancs ont profité de cette occasion pour mieux nous connaître, apprendre notre histoire, pour mieux nous manipuler au travers par exemple des sciences cognitives apprises en Égypte. Voilà la vérité.

 

10 – Que signifie un adepte de la Maât ?

Un adepte de la Maât c’est un Être qui est conscient, qui sait situer l’origine de la Création (Cosmogonie) qui s’améliore tous les jours en se rapprochant de la vérité et de la justice en toutes circonstances. C’est un Être qui reconnaît les dieux et les divinités réels et les vénère . C’est un Être qui applique au moins une recommandation de la Maât chaque jour. Voilà pour moi ce que j’appelle un adepte de la Maât.

 

11 – Qui est Osiris ?

L’Etre bon. Le plus puissant de toutes les divinités. Le dieu de la végétation, le patron des constellations, le maître absolu de la vérité-justice. OSIRIS s’est sacrifié pour sauver le monde. OSIRIS c’est l’Amour personnifié. Le dieu Cosmique.  Le Maître de toute chose.

 

Merci à l’honorable Cheikh Anta Diop
Le plus grand savant du 20ême siècle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *