Syndrome (Manam) Mandela aka Madiba – Phase 1

Hotep mes frères et soeurs

Voici le premier article du – Syndrome Mandela aka Madiba –  que j’inaugure en ce jour plein de grâce. Chaque début du mois j’essayerais de poster un article illustrant le dit Syndrome. De janvier 2014 à novembre 2014, vous aurez donc droit à 11 articles en 11 phases différentes du Syndrome Mandela aka Madiba. Pour ceux qui sont lents à la détente, vous comprendrez au fur et à mesure la vraie signification du titre originel lol. Pour le moment sans plus tarder passons à la phase 1. Bonne lecture.  Hotep!

Introduction. Petit tweet de l’histoire de l’humanité

A l’origine de l’humanité il y avait DIEU, le seul et unique, celui qui est partout, qui sait tout, qui s’est fait  de lui même mais qui est représenté en trois phases différentes, trois différentes postures de lui même. Les prêtres Egyptiens utilisaient trois noms différents pour symboliser ces trois phases de la création afin de faciliter la compréhension de son oeuvre

1 //  Atoum-Râ – Dieu absolu, aucune représentation physique possible. Disque    solaire, source de lumière

2 // Ptah-Râ  – Dieu créateur de l’univers.

3 // Amon-Râ – Créateur de l’homme à l’image de Dieu

 Conclusion . L’Egypte a toujours été polythéiste

_________________________________________________________________________

Syndrome Manam phase 1 – Nelson MANDELA

_________________________________________________________________________Osiris – Isis –  Nephthys –  Thoth –  Horus –  Maât –  Narmer  –  Snefrou –  Seti premier –  Ramses II –  Kheops…

sont quelques unes des plus puissantes Divinités qui ont fondé notre tradition depuis l’origine première, de la période pré-dynastique jusqu’à la basse Epoque (26ème-31ème dynastie – 664-332). Des Etres humains comme vous et moi portés au rang de Divinités grâce à leurs contributions pour l’EVOLUTION de l’humanité, chacun dans des domaines précis (Réincarnation, Végétation, écriture, puissante magie, pyramides, Harmonie, Justice, Equité, Vérité, Beauté, Bonté, …

————————————————————————————————-

En ces temps modernes, nous avons tous connu de grands hommes et de grandes Femmes à l’instar de Marcus Garvey, Malcolm X, Thomas Sankara, la Reine Nzinga, ou encore Martin Luther King…mais pour moi trois hommes émergent de ces Grands Hommes et rejoignent le haut rang de DIVINITES.

1  Cheikh Anta Diop   Divinité du Savoir, de la Science et de la Vérité historique

2  Michael Jackson    Divinité de la musique, de la Danse, du Show  et de la Bonté

3  Nelson Mandela     Divinité de l’harmonie, du Sacrifice et de la justice

_________________________________________________________________________Comme vous l’aurez compris cette première phase est dédiée à Nelson MANDELA

_________________________________________________________________________

Nelson Mandela l’homme le plus aimé sur terre vient de nous quitter et le moins que l’on puisse dire c’est que tout le monde sait tout de lui, par contre personne  ne veut passer le cap d’hommages conventionnels pour dire exactement qui est cet homme. Au risque de décevoir (et ça je le comprends parfaitement) beaucoup d’êtres humains sur cette terre, j’ai l’immense joie de vous annoncer que pour moi Nelson Mandela est une Divinité.

Cet homme s’est sacrifié physiquement et idéologiquement pour sauver un peuple. Le peuple Sud Africain. Le résultat est là visible à l’oeil nu. A ce jour l’Afrique du Sud est le seul pays Africain pouvant rivaliser avec les grandes puissances occidentales et ceci dans tous les domaines. Et c’est grâce à qui d’après vous ?lool

Il a offert au monde entier en sacrifice toutes ses actions et même son être tout entier, sans se soucier de la manière dont le monde accueillerait ce sacrifice. Il a su chercher dans le mal les côtés par lesquels on peut  le transformer en bien. Nelson Mandela a eu la certitude que la meilleure façon de combattre le mal et l’imparfait, c’est de réaliser du bien et du parfait. Son but ultime était d’édifier et non de démolir. Il a fait un travail sincère et désintéressé. L’amour et la dévotion étaient ses sentiments fondamentaux, et s’il fallait résumer sa vie j’aurais juste un mot ABNEGATION

                                     ANKH OUDJA SENEB

Laisser un commentaire