Spiritualité

La vérité cachée #2

Remix du savoir ancestral

La maîtrise . C’est la volonté souveraine qui ordonne et assume librement la responsabilité des actes. Signe distinctif  de l’initié

<<…Je garde la parfaite maîtrise de tout ce qui peut m’être ordonné ici bas. Si l’on me place à droite,  je file à gauche.  Si l’on me place à gauche, je file à droite. Assis ou debout, je languis après le souffle vivifiant de [l’air…> En vérité, ma bouche et ma langue, voilà [mes  guides ! …>>. L’acte positif : si grâce à la pédagogie initiatique, nous parvenons à développer  une activité harmonieuse, c’est à dire en introduisant le désintéressement dans chacun de nos gestes, nos paroles, nos sentiments et pensées … alors nous attirons les conséquences bénéfiques qui activeront notre évolution spirituelle, ce qui nous crée par ricochet, un avenir positif. On améliore donc les conditions de notre prochaine réincarnation. L’acte négatif :  Si au contraire nous introduisons dans nos activités : la cupidité, la la mauvaise foi, le meurtre, la sorcellerie, le viol, ou tout ce qui vise à satisfaire les tendances égoïstes, nous créons en nous des dettes que nous finirons par payer de gré ou de force. Nous nous plaçons ainsi sous l’empire de la fatalité et du destin, qui entraînent les réincarnations à l’infini.  Donc  les actes que nous posons produisent infailliblement des conséquences bonnes ou mauvaises. C’est la loi des causes et des conséquences. C’est aussi la loi fondamentale de la science initiatique. Celle par la quelle dérivent toutes les autres lois.  Le meilleur exemple qui permet d’observer  cette loi à l’œuvre  sur  le plan physique est celui de l’agriculture. Parmi tous les êtres humains, les agriculteurs seuls possèdent la science la plus nette, quant aux  conséquences des actes  que l’homme pose.

En effet, lorsqu’on plante un manguier, on ne peut s’attendre  à récolter les prunes, mes les mangues. Et sur oranger, il est impossible de cueillir avocats. Et pourquoi ? Parce que dans la graine d’un arbre, la nature a enregistré des propriétés, des couleurs, des dimensions, un goût et un parfum particuliers. Et lorsqu’on plante cette graine, elle reproduit à l’identique l’arbre avec toutes ses particularités. C’est aussi ce qu’on appelle l’intelligence de la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *