Spiritualité

JOURS EPAGOMENES – JOYEUSE FETE

Les naissances des divinités

 

Hotep chers frères et soeurs
 Que cette fin d’année 6252 soit l’occasion pour chacune et chacun d’entre-nous de faire le point et surtout de méditer sur notre avenir spirituel. Le retour à la tradition ancestrale doit être notre leitmotiv.
 Nous remercions nos Ancêtres de nous avoir permis de concrétiser une partie de nos oeuvres terrestres, en cette fin d’année. Nous sommes persuadés qu’ils continuerons à guider nos pas
Nous devons absolument nous tourner vers nos ancêtres, ceux qui ont fondé notre tradition depuis l’origine première, afin qu’ils puissent soutenir tous nos travaux terrestres et préparer nos futures vies. La fête de la Maât , anciennement appelée Kwanzaa, nous donne cette occasion avec en prime les naissances de 5 des plus hautes divinités,depuis l’origine de l’humanité. En effet, les dieux les plus puissants ont vu le jour successivement en 5 jours que les scientifiques et égyptologues ont nommé « jours épagomènes ». Cheikh Anta Diop, le plus grand savant du 20ème siècle, a consacré sa vie à la renaissance du peuple kamite par le biais de ses travaux, notamment en démontrant que le premier homme sapiens sapiens a vu le jour à kamita en d’autres termes, le premier homme vient d’Afrique.
Cheikh Anta Diop est né un 29 décembre, ce qui correspond au jour de naissance de la déesse Isis. On ne saurait avoir meilleure coïncidence.
Les Naissances des jours épagomènes

 

26 décembre Osiris 
27 décembre Horus le grand
28 décembre Seth le méchant
29 décembre Isis déesse de l’initiation
30 décembre Nephthys déesse de la magie théurgique

 

31 décembre Repos mérité pour tous les kamites du monde avec la haute bénédiction de Thoth aka Djeuyty, inventeur de l’écriture et scribe du paradis
1 janvier  Nouveau départ
Que nos Ancêtres vous guident

 

Ankh  Oudja  Seneb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *